Une poule : 150 kgs de déchets en moins par an

La particularité de la gestion des déchets sur les îles est telle qu’il est important d’en réduire les quantités et par conséquent d’en réduire le transport maritime générant de forts taux de gaz à effet de serre. L’Association Les îles du Ponant (AIP) lance l’opération « Poules/poulailler » pour réduire les déchets ménagers



Lauréates de l’appel à projets TEPCV (Territoire à Énergie Positive pour la Croissance Verte), les îles finistériennes et l’Association Les îles du Ponant (AIP) s’engagent à mettre en place des actions spécifiques dont la réduction des déchets ménagers. L’opération « Poules/poulailler » s’inscrit dans cette démarche et consiste à proposer, avec une participation financière de l’état, un kit composé d’un poulailler et de 2 ou 4 poules à destination des habitants permanents des îles de Batz, Ouessant, Molène et Sein. Cette opération se déroule jusqu’au 31 janvier 2017.

Une poule = 150 kg de déchets en moins par an

Les poules présentent de nombreux avantages : elles sont omnivores et donc complémentaires aux composteurs. Friandes d’une large gamme d’aliments, elles se feront un plaisir de se charger des restes de repas et des déchets issus du jardinage (tontes de gazon, etc…).

Quels sont les avantages à avoir des poules dans le jardin?

- C’est un bon moyen de limiter ou d’abandonner les produits phytosanitaires : les poules dévorent vers, limaces, escargots et aident ainsi dans la lutte contre les nuisibles du potager…
- Elles réduisent la prolifération des insectes en brisant la chaîne de leur développement : elles les mangent à tous les stades de croissance, œufs, larves, chenilles, adultes… les poules constituent ainsi un “insecticide” puissant et écologique.
- Elles se nourrissent aussi des herbes et du gazon et grattent la couche superficielle du sol, avec leurs pattes, permettant ainsi de limiter la prolifération des plantes sauvages non désirées.
- Disséminées dans le jardin, leurs déjections fertilisent naturellement la terre, et celles récupérées dans le poulailler seront un engrais de choix pour amender les potagers.