Report de l’afforestation biodiverse citoyenne des 8 et 15 novembre 2020

 

 

Au regard des mesures de confinement du fait de la crise sanitaire COVID 19, Forestiers du Monde et ses partenaires sont dans l’obligation de reporter l’afforestation biodiverse citoyenne programmée les dimanches 8 et 15 novembre 2020.

Avec ses excuses, Jean-Noël Cabassy précise qu’il fera savoir les possibilités de contribution, dès que les conditions sanitaires le permettront, afin que les citoyens puissent participer bénévolement à cette mission d’intérêt général.

Car l’afforestation est bien une mission d’intérêt général. L’article L 112-1 du code forestier stipule ainsi qu’il suit:

Les forêts, bois et arbres sont placés sous la sauvegarde de la Nation, sans préjudice des titres, droits et usages collectifs et particuliers.

Sont reconnus d’intérêt général :

1° La protection et la mise en valeur des bois et forêts ainsi que le reboisement dans le cadre d’une gestion durable ;

2° La conservation des ressources génétiques et de la biodiversité forestières ;

3° La protection de la ressource en eau et de la qualité de l’air par la forêt dans le cadre d’une gestion durable ;

4° La protection ainsi que la fixation des sols par la forêt, notamment en zone de montagne ;

5° La fixation du dioxyde de carbone par les bois et forêts et le stockage de carbone dans les bois et forêts, le bois et les produits fabriqués à partir de bois, contribuant ainsi à la lutte contre le changement climatique.”

Et ce que Forestiers du Monde et ses partenaires, notamment Saint-Apollinaire Environnement,  programment est bel et bien la création d’une forêt urbaine que le législateur qualifie de reboisement.

Crédits Jean-Noël Cabassy pour Forestiers du Monde